Prélèvements et analyses environnementaux

Pour compléter la surveillance en direct, les services effectuent chaque année environ 4 000 prélèvements sur les sites du CERN et aux alentours, afin de surveiller l'impact du Laboratoire sur l'environnement local. Les échantillons sont prélevés essentiellement pour des analyses radiologiques, mais également pour des analyses physicochimiques des effluents rejetés dans les cours d'eau environnant les sites du CERN.

Surveillance de l’air

Une fraction des aérosols émis par les cheminées de ventilation des accélérateurs et des expériences sont recueillis en continu sur des filtres par des appareils de prélèvement des aérosols de la ventilation, en vue d'analyses radiologiques en laboratoire (comptage alpha/bêta et spectroscopie gamma). Parallèlement, l’analyse des filtres issus des appareils de prélèvement des aérosols ambiants situés sur les sites du CERN ou à proximité sont utilisés pour démontrer que les émissions restent négligeables. Des stations de surveillance de la ventilation spécifiques sont équipées d'échantillons de charbon de bois pour l'analyse en laboratoire d'éléments volatiles tels que l'iode (spectroscopie gamma). Certaines stations sont également équipées de barboteurs pour des analyses du tritium (comptage par scintillation liquide).

Eaux de rejet et cours d'eau

Des analyses radiologiques (comptage alpha/bêta, spectroscopie gamma et comptage de tritium par scintillation liquide) sont réalisées chaque mois sur des échantillons d'eau représentatifs prélevés au moyen des stations de surveillance de l'eau du CERN. Des analyses physicochimiques approfondies sont réalisées tous les mois (échantillonnage instantané) et tous les trimestres (échantillonnage sur 24 heures) sur les principaux effluents du CERN qui sont rejetés dans les cours d'eau. Une fois par an, on effectue également des prélèvements dans les cours d'eau environnant les sites du CERN en vue d'analyses radiologiques et physicochimiques, afin d'évaluer l'impact des effluents du CERN sur les cours d'eau locaux.

Avant le rejet, les départements du CERN s'assurent que l'unité HSE a accordé l'autorisation nécessaire pour évacuer un volume d'eau déterminé. Pour tout rejet d’eau, il convient d’effectuer une demande à l’adresse suivante : SNOW.

Équipements de laboratoire

Les analyses tant radiologiques que physicochimiques sont effectuées dans le laboratoire environnemental du CERN.

Les analyses radiologiques effectuées dans le laboratoire sont la spectrométrie gamma, le comptage alpha-bêta et le comptage de tritium par scintillation liquide. Le laboratoire comporte les équipements suivants :

  • 7 spectromètres gamma ;
  • 2 compteurs alpha/bêta ;
  • 2 compteurs de scintillation liquide utilisés pour le tritium.
Gamma spectrometres in the environmental laboratory

Spectromètres gamma dans le laboratoire environnemental.

Les analyses physicochimiques portent sur tous les paramètres pertinents de qualité des eaux, tels que matières en suspension, métaux lourds, composés azotés et organiques, hydrocarbures compris. Le laboratoire comporte les équipements suivants :

  • dispositifs portatifs avec thermomètres, pH-mètres et sondes pour la conductivité et l’oxygène dissous ;
  • turbidimètre ;
  • 1 photomètre U.V. ;
  • 1 chromatographe à échange d'ions ;
  • 1 analyseur de carbone organique total et d'azote organique total ;
  • 1 analyseur d’halogène organique adsorbable (AOX) ;
  • 1 spectromètre FT – IR ;
  • 1 appareil de mesures ICP-MS.

Pour toutes questions, veuillez écrire à l’adresse environment.info@cern.ch

Physicochemical analysis

Échantillons d'eaux de rejet pour une analyse physicochimique. (Image: CERN)